450 euros de revenus pour les auto-entrepreneurs

D’après une étude de l’Insee, le revenu moyen des auto-entrepreneurs a reculé de -3,3% entre 2011 et 2012.

La France comptait fin 2012 environ 2,5 millions travailleurs indépendants, dont 23,5% d’auto-entrepreneurs économiquement actifs (588 000). Parmi eux, un sur trois occupe une autre activité en tant que salarié. Leur statut d’auto-entreprise, utilisé comme une source de revenu complémentaire, leur rapport peu. Rien d’anormal dès lors que le régime simplifié est encadré par des plafonds de chiffre d’affaires à ne pas dépasser (82 200 euros pour les commerçants, et 32 900 euros pour les services, artisans et professions libérales) sous peine de basculer dans le système de droit commun.

Un auto-entrepreneur sur trois est aussi salarié

« En 2012, les auto-entrepreneurs ont retiré en moyenne 450 euros mensuels de leur activité non-salariée » indique l’Insee, un chiffre en baisse de -3,3% par rapport à l’année précédente. Le montant grimpe à 520 euros pour ceux qui n’occupent, à côté, aucun autre emploi salarié.
Dans le détail, un quart de ces auto-entrepreneurs a encaissé moins de 80 euros par mois (charges déduites). La moyenne des revenus s’établit à moins de 260 euros pour la moitié d’entre eux, et à moins de 1 200 dans neuf cas sur dix.

Dans ces conditions, le cumul avec une activité principale s’avère indispensable. peu de français parviennent, en effet, à vivre de leur statut d’auto-entrepreneur. Fin 2012, près d’un sur trois disposait d’autres revenus tirés d’un emploi salarial : i=un tiers des auto-entrepreneurs étaient dans ce cas fin 2012.
« Le revenu d’activité global de ces pluriactifs (incluant le salaire) atteint 2 070 euros mensuels dont à peine 15 % (320 euros) proviennent de leur activité non salariée » signale l’Insee.

Post author

Journaliste de formation, j’occupe actuellement la fonction de rédacteur au sein du réseau des sites Internet de services aux entreprises du groupe Libbre.
Je peux justifier d’une expérience de six ans dans la presse quotidienne angevine au sein de trois quotidiens : la Nouvelle République, Ouest-France puis le journal majoritaire en Maine-et-Loire : le Courrier de l’Ouest (2007-2009).

Laisser une réponse