Auto-entrepreneurs : les chiffres du succès, les limites des statistiques

182 000 auto-entrepreneurs gonflent depuis le début d’année les chiffres de la création d’entreprises. Le succès du nouveau régime est incontestable. Toutefois, il faudra attendre mi-août et les chiffres des premières déclarations d’activité pour savoir si le succès de l’auto-entrepreneur se vérifie aussi en pratique, en terme d’activité professionnelle génératrice de chiffre d’affaire.

Les auto-entrepreneurs sont maintenant près de 200 000. D’après le bilan publié par l’Insee ils étaient 182 000 à la mi-juillet pour être exact. C’est à 18 000 inscriptions près l’objectif que le gouvernement s’était fixé pour l’année 2009 entière.
Depuis plusieurs jours, on entendait parler ici ou là du palier des 250 000. Il y a eu en réalité 265 000 inscriptions, mais une fois éliminées les double-inscriptions ou les personnes non éligible à ce nouveau régime, c’est bien le chiffre officiel de 182 000 auto-entrepreneurs qu’il faut retenir.

Dans le détail, on s’aperçoit que 17 000 auto-entrepreneurs travaillaient déjà à leur compte sous le régime de la micro-entreprise, le statut lancé par Hervé Novelli leur a ainsi permis de simplifier encore la gestion de leur activité. Les auto-entreprises nouvellement créées représentent donc en réalité 165 000 inscriptions (tout de même plus de 90%).

Depuis janvier, les bénéficiaires du statut de l’auto-entrepreneur viennent gonfler les statistiques de la création d’entreprises. Ils sont responsables de la moitié des créations au premier semestre 2009 et ont largement participé au “record” du mois de juin : plus de 51 247 créations d’entreprises, du jamais vu. Il faut toutefois être prudent, car il serait trop facile, et faux, de croire que chaque auto-entrepreneur est un chômeur de moins.
Déjà parce que les demandeurs d’emploi ne représentent “que” un quart des inscrits (environ 33% sont des salariés, 25% des chômeurs bénéficiant d’une aide à la création d’entreprise, 6% des retraités…).
Ensuite parce que rien n’ai encore dit sur leur activité réelle et le chiffre d’affaire que ces 182 000 auto-entrepreneurs réalisent. Combien d’inscrit n’ont encore rien déclaré ? Les premiers chiffres concernant les déclarations du premier trimestre ne seront disponible qu’à la mi-août.

Après ce bilan du semestre passé, les objectifs du gouvernement ont été révisé : 300 000 auto-entrepreneurs pour 2009 et 500 000 créations d’entreprises (contre 327 000 en 2008).

Post author

Journaliste de formation, j'occupe actuellement la fonction de rédacteur au sein du réseau des sites Internet de services aux entreprises du groupe Libbre. Je peux justifier d'une expérience de six ans dans la presse quotidienne angevine au sein de trois quotidiens : la Nouvelle République, Ouest-France puis le journal majoritaire en Maine-et-Loire : le Courrier de l'Ouest (2007-2009).

Laisser une réponse