-->
Création Entreprise.fr
Connexion
Email :
Passe :

La propriété intellectuelle plus que jamais à portée des PME

La propriété intellectuelle plus que jamais à portée des PME

La DGCIS publie un guide pour que la propriété intellectuelle devienne un réflexe de développement pour tous les dirigeants de PME. Le document répond à de nombreuses questions allant de l’intérêt du concept à la façon de bâtir une stratégie reposant dessus.

Malgré un bilan à la baisse du nombre global de demandes d’enregistrement de brevets déposées en 2009 : -3,6% par rapport à 2008, l’INPI rapportait le mois dernier que le bilan des demandes des petites et moyennes entreprises était lui en hausse. En effet, les demandes de dépôts des PME étaient l’année dernière en progression de pratiquement 7%.

La Direction générale de la compétitivité de l’industrie et des services (DGCIS) a décidé d’accentuer encore cette tendance. Elle a fait réaliser et vient de publier un guide pratique de 117 pages destiné à inciter les dirigeants de PME à développer une stratégie de propriété intellectuelle. Son titre : « PME : osez la propriété intellectuelle ! »

Consultable et téléchargeable sur le site du ministère de l’Economie, de l’Industrie et de l’Emploi, le document est découper en 6 chapitres.
Il explique aux dirigeants pourquoi le concept concerne toutes les entreprises, quel est l’intérêt de mettre en place une stratégie de propriété intellectuelle, comment celle-ci intervient aux différences étapes de la vie de l’entreprise (embauche, conquête de nouveau marché, exports…) et se termine sur une partie pratique qui répond à des questions très concrètes pour une mise en œuvre par le lecteur : Quel coût ? Quel retour sur investissement ? Comment s’organiser dans l’entreprise ? Quelles compétences s’adjoindre ?

« Aujourd’hui, plus que jamais, les entreprises doivent, pour accroître leur compétitivité, valoriser et sécuriser leur patrimoine et leur savoir-faire. Une utilisation optimisée des outils de la propriété intellectuelle permet de renforcer les actifs de l’entreprise et de développer son potentiel d’innovation », indiquent en préface Christian Estrosi et Hervé Novelli, respectivement ministre de l’Industrie et secrétaire d’Etat chargé du commerce, de l’artisanat et des PME.

Liens :

3 commentaires :

Le 24/03/10 à 21h04 Commentaire n°1 CAV1

Dans la série des publications qui ont pour vocation de faire de la promo pour les titres de propriété intellectuelle. La DGIS ouvre le bal des catalogues. Ceux de "La vraie exposition qui parle du faux" organisée par la Cité des Sciences et de l’Industrie en partenariat avec l’INPI et du CNAC suivront. Un seul regret de taille. Dommage que les textes qui s'accumulent depuis 2004 ne tiennent pas toutes leurs promesses. La qualité de la réponse pénal n'etant pas ce que l'on peut appeler au rendez vous. Les expert en fautes lucratives peuvent dormir tranquille tant que le politique et les magistrats du parquet n'auront pas accordés a moins que les sénateurs en charge de l'évaluation de la loi du 29 octobre 2009 n'innove .Pr

Le 25/03/10 à 11h24 Commentaire n°2 Albert Virgile

Si l’accord multilatéral sur les ADPIC, qui est entré en vigueur le 1er janvier 1995, prévoit des normes minimales de protection pour chacun des secteurs visés en matière de propriété intellectuelle et précise les moyens de faire respecter ces droits. Que penser de l'application faite en France de la série d'obligations générales énoncés à l'article 41 http://www.wto.org/French/docs_f/legal_f/27-trips.pPr

Le 12/06/14 à 10h48 Commentaire n°3 Smithc754

Hey there! Do you know if they make any plugins to bbdfaekgbkafakek

Poster un commentaire :

*
*
Commentaire : *
Suivre les commentaires

* Champ obligatoire

Navigation

Services

Suivez nous sur Twitter

Newsletter Gratuite

Newsletter Gratuite

libbre.fr

© 2005-2016 Tous droits réservés | Ajoutez à vos favoris

Ce site vous est proposé par la société Libbre ®, éditrice de portails d'information et de mise en relation destinés aux entrepreneurs.