Observatoire d’OpinionWay : mieux connaître les auto-entrepreneurs

Les auto-entrepreneurs sont globalement satisfaits de leur sort et plutôt confiants quant à leur avenir. C’est ce qu’indique l’observatoire de l’auto-entrepreneur réalisé par OpinionWay qui fait un état des lieux de l’auto-entreprise à l’approche de l’anniversaire de sa première année d’existence.

Plusieurs études ont déjà brossé le portrait type de l’auto-entrepreneur. OpinionWay s’y met à son tour, pour le compte de l’Union des auto-entrepreneurs et de la fondation Le Roch les mousquetaires, pratiquement un an après le lancement du nouveau régime : une durée qui lui permet de s’appuyer sur un échantillon d’auto-entrepreneurs probablement plus expérimentés puisque près d’un tiers des participants à l’étude ont monté leur auto-entreprise au cours du premier trimestre, les deux tiers au cours du premier semestre.

39% des entrepreneurs interrogés par l’institut de sondage se déclarent auto-entrepreneurs exclusifs. 29% rapportent cumuler ce statut avec celui de salariés, 17% se disent par ailleurs retraités, 10% chômeurs, 3% fonctionnaires et enfin 2% mène leur auto-entreprise parallèlement à des études.

La moyenne d’âge des auto-entrepreneurs se situe vers 44 ans. Un tiers de ces nouveaux entrepreneurs ont plus de 50 ans, et la moitié (51%) d’entre eux se situent dans la fourchette 30 à 49 ans. La proportion d’hommes serait majoritaire : 60%.

 

2. Activités et revenus des auto-entrepreneurs

Les activités de Service regrouperaient plus des deux-tiers de ces créateurs d’entreprise d’un nouveau genre : 39% se sont lancés dans le Service aux particuliers (un secteur investit par 57% des auto-entrepreneurs étudiants) et 28% dans le Service aux entreprises (un secteur qui attire 44% des auto-entrepreneurs retraités. Viennent ensuite les activités de commerce (16% des auto-entrepreneurs interrogés) et de construction (12%) qui à eux deux mobilisent un tiers des auto-entrepreneurs exclusifs et des auto-entrepreneurs chômeurs.

Les auto-entrepreneurs déclarent consacrer en moyenne 56% de leur temps à l’activité de leur auto-entreprise et ceux qui ont déjà facturé leurs services ou prestation ou vendu des marchandises rapportent une moyenne de revenus mensuel de 775€.

Un revenu moyen qui peu paraître peu mais qui n’entame pas la motivation de ces nouveaux entrepreneurs qui se déclarent pour 83% satisfaits de leur expérience et qui place l’indice de confiance sur l’avenir de leur auto-entreprise à un niveau moyen de 70/100. 57% des auto-entrepreneurs de l’étude vont même jusqu’à ne trouver aucun inconvénient au jeune statut.

Post author

Journaliste de formation, j'occupe actuellement la fonction de rédacteur au sein du réseau des sites Internet de services aux entreprises du groupe Libbre. Je peux justifier d'une expérience de six ans dans la presse quotidienne angevine au sein de trois quotidiens : la Nouvelle République, Ouest-France puis le journal majoritaire en Maine-et-Loire : le Courrier de l'Ouest (2007-2009).

Laisser une réponse